Le théâtre de Cancer Espoir


LES BARBIES TURIQUES ET RAC



LE PROCHAIN SUJET : en attente


ACTUALITE :

Septembre 2017 : Théâtre aux Bleuets à Yutz : Mathilda raconte...

Juillet 2017 : La marionnette Elvyre aux Épis d'Or : la vidéo

Juin 2017 : Epis d'Or : pari réussi - les photos au hors-d'oeuvre - la vidéo

Mai 2017 : Le two woman show à la fête sportive du Club Sisters and Form : remerciements

Mai 2017 : Le two woman show à la fête sportive du Club Sisters and Form : la vidéo

Mai 2017 : Les marionnettes, de plus en plus "class"

Mai 2017 : Les spectacles de Cancer Espoir ont du succès...

Avril 2017 : Two woman show - Les Barbies-Turique-et-Rac en folie !

Mars 2017 : Partenariat avec Maryse-Bastié

Mars 2017 : Travaux à l'atelier de marionnettes

Mars 2017 : La guerre des chefs : 1ère répétition

Février 2017 : One woman show - Les fables présentées par les marionnettes

Février 2017 : Scénario : Mme Quat'Légumes-Cinq-Fruits va chez le docteur

Février 2017 : Scénario : La guerre des chefs

Janvier 2017 : One man show - woman show - 2ème répétition

Janvier 2017 : One man show - woman show - Début des répétitions

Janvier 2017 : Préparation d'un one man show - two man show

Décembre 2016 : Notre théâtre avant les Barbies : Garche

Décembre 2016 : Les Barbies à Contz les Bains : la vidéo

Décembre 2016 : Les Barbies à Contz les Bains : les photos

Novembre 2016 : Les Barbies à Contz les Bains : article du RL

Novembre 2016 : Les Barbies à la médiathèque de Florange : les photos - 2

Novembre 2016 : Les Barbies à la médiathèque de Florange : les photos

Novembre 2016 : Les Barbies à la médiathèque de Florange : article du RL

Octobre 2016 : Représentation à la MJC de Yutz le 16 septembre 2016 : la vidéo

Octobre 2016 : Les Fables de La Fontaine : les dessins

Octobre 2016 : Représentation à la MJC de Yutz le 16 septembre 2016 : les photos

Septembre 2016 : Le bêtisier des Barbies Turiques et Rac

Juillet 2016 : Représentation aux Epis d'Or le 9 juin 2016 - Vidéo 3

Juillet 2016 : Représentation aux Epis d'Or le 9 juin 2016 - Vidéo 2

Juillet 2016 : Représentation aux Epis d'Or le 9 juin 2016 - Vidéo 1

Juillet 2016 : La cigale et la fourmi - 2

Juillet 2016 : La cigale et la fourmi - 1

Juin 2016 : Représentation aux Epis d'Or le 9 juin 2016 : les photos

Mai 2016 : Représentation à "La Kissel" le 15 avril 2016 : les photos

Mai 2016 : Représentation à "La Kissel" le 8 avril 2016 : les vidéos

Avril 2016 : Représentation à "La Kissel" le 8 avril 2016 : les photos

Avril 2016 : Alice au Pays de la Cigarette, vidéo de la 7ème répétition des Barbies - Acte 2

Avril 2016 : Alice au Pays de la Cigarette, vidéo de la 7ème répétition des Barbies - Acte 1

Mars 2016 : Alice au Pays de la Cigarette, vidéo de la 6ème répétition des Barbies

Février 2016 : Alice au Pays de la Cigarette, l'affiche des spectacles

Février 2016 : Alice au Pays de la Cigarette, vidéo de la 5ème répétition des Barbies

Janvier 2016 : Alice au Pays de la Cigarette, vidéo de la 4ème répétition des Barbies

Novembre 2015 : Alice au Pays de la Cigarette, vidéo de la 3ème répétition des Barbies

Novembre 2015 : Alice au Pays de la Cigarette, vidéo de la 1ère répétition des Barbies

Octobre 2015 : Historique 2ème partie : l'Âge mûr

Octobre 2015 : Vidéo - Arrangement à partir d'extraits de La Fée Cigarette
jouée au Centre Europa à Hettange-Grande en Janvier 2015

Juillet 2015 : Représentation de la Fée Cigarette aux Erables

Juin 2015 : Cartes d'identité des actrices et de la créatrice

Juin 2015 : Sketch extrait de la Fée Cigarette et présenté à l'A.G. 2015 de Cancer Espoir

Juin 2015 : Historique 1ère partie : Enfance et adolescence

Juin 2015 : Charte de bonnes pratiques


Revenir en haut de la page


THEÂTRE AUX BLEUETS A YUTZ


MATHILDA RACONTE...



Tout s'était bien passé. Le jeune homme, en bras de chemise, avait placé la caméra le plus possible en hauteur, au-dessus des têtes...grises, afin que la pupille autoréglable puisse, à son aise, plonger, depuis le haut, jusqu'en-bas, sur la scène. Si bien que j'avais cru bon de ne pas brancher sur le secteur : avec le câble, c'eut été un peu hasardeux, question de s'emmêler les pieds dedans. Avantage : un fantastique champ visuel, une audition... bonne. L'inconvénient, si j'avais mal calculé mon coup : une panne de batterie.

C'est ce qui était arrivé : la « dame à la robe jaune » n'avait pas été fixée, pour l'éternité, sur la pellicule, dans toute l'expression de son vaste potentiel. On avait bien ri, avec ses imaginaires ébats « sur une poutre qui n'existait pas », mais on ne l'avait pas vu à l'oeuvre, le regard lointain, dans une démarche de reine, ni non plus en train d'évoquer Georges Cloney, l'air béat. Ni non plus en train de saluer la foule, cavalièrement, tout excitée de s'en aller « pour de la pub », à la télé, sur le coup de 5 h du matin !

On avait bien vu Crac-crac, corbeau un peu mégalo, se rengorger à tous bouts de champ. Mme Hamburger dire du mal de son cousin. Ce dernier, Mr Saucisse, lui rendre la politesse sans états d'âme. La poupée-présentatrice Elvire exiger des applaudissements à chacune de ses apparitions remarquées sinon remarquables. Mme 4Légumes-5Fruits déclamer, imperturbable, son nom bizarre à un docteur plutôt interloqué. Celui-ci, surréaliste, se complaisant à énumérer, sur les doigts d'une main, indéfiniment, « les grands bols de liquide clair » destinés à une patiente aux bords de l'épuisement de les avoir avalés, déjà, avant que de les avoir préparés.

On avait bien vu tout cela. Mais la finale, ma fois, l'oeil électronique n'avait pu le saisir, sa paupière rigidifiée, son programme de saisie stoppé en même temps que le passage de l'énergie dans son câble. Dans un sursaut inexplicable, il avait saisi, un quart de seconde, les ébats, au café, d'une madame qui jouait, hilare, avec Elvire, laquelle semblait - pour une fois - le tolérer...

Tout le reste serait perdu... A moins que j'en parle un peu?

Alors voilà :

J'avais omis quelques savoureuses réparties, telle celle de Mr Saucisse en train de déclamer : « Les OGM, c'est la pire saloperie qui existe au monde... » Personne n'avait remarqué. Mais cela me restait comme un petit agacement sur le bout de la langue. J'avais omis de faire dire à la dame en jaune : « De la pub pour les chips... à cause du beau jaune ! ». Mais personne ne l'avait remarqué, non plus. Sauf moi.

Par contre, j'avais inventé de présenter, à la fin, toutes les marionnettes, et d'inviter le public à discuter un peu... Il y avait une vingtaine de dames, peut-être. Et un monsieur. Aveugle, mais qui semblait avoir tout compris, à en juger par son petit sourire. Nous étions à la résidence Les Bleuets. Celle-ci, en la personne d'Anne, avait décidé d'offrir le spectacle à qui voudrait bien en profiter. Et comme notre notoriété n'était pas encore... notoire... (héhé !), ben ma fois, je faisais avec, en attendant mieux (mais « ça va venir » !).

Le public, en majorité composé de dames âgées, mais « qui en demandaient », était exceptionnellement réactif. C'était fort plaisant de les voir applaudir et réagir ainsi ! Notons qu'il n'y avait pratiquement pas de perte d'autonomie, les personnes logeaient dans des studios, à côté de l'EHPAD les Erables (où notre atelier-théâtre s'était déjà produit, d'ailleurs). Aux Bleuets aussi, nous avions présenté , il y a deux ans, «La Fée Cigarette ».

Je n'avais pas souvenance, encore, toutefois, jamais, nulle part, d'un accueil aussi chaleureux. Je les avais... subjugués(ées). Ensorcelés(ées).

J'avais ouvert une discussion. Qu'est-ce qui leur avait « le mieux plu »... ? A l'unanimité, la réponse fut « tout » ! TOUT leur avait bien plu. L'une avait dit : « Chez le docteur ». Une autre : « Pour la coloscopie - c'est bien comme ça que ça s'passe» ! (Hihi !)

Et puis (pas si étrangement que ça), la discussion porta « sur les grosses ». Il fallait faire quoi pour maigrir !? Aux unes, je répondis de ne pas grignoter entre les repas, aux autres de ne pas manger trop de gâteaux, et puis aussi, SURTOUT, EVITER LE SEL !! :

  • Les Hamburger et les saucisses, trop salé tout ça
  • Ah, vous pensez que... !?
  • Ah oui oui oui, je pensais bien que...

Je ne m'attendais toutefois pas à la question suivante : « Que faut-il faire, Madame, pour grossir !? »

La dame, effectivement, semblait plutôt émaciée : pas un kilo de trop ! Je répondis bien franchement :
Madame, je ne sais pas. Pour maigrir, j'ai quelques recettes, mais pour grossir, je suis démunie. Vous mangez trop peu... parce que vous n'avez pas d'appétit... Il vous faut bouger... et puis aussi BOIRE (ciel, moi qui suis contre la bouteille d'eau transportée partout dans la poche comme si c'était la clé du Paradis, voilà que je prône... ouahhh...!)

Et on en revint « aux grosses « (le magasin « Pour les grosses », dans le sketch final, les avait visiblement impressionnées...) : « Et il faut jeûner un peu, Mesdames, un jour par semaine sans rien manger, si vous avez des kilos en trop, cela ne peut que vous faire du bien... ! » Elles sont presque toutes d'accord (l'unique monsieur, aux lunettes noires, a quitté la salle, peu désireux de participer aux discussions féminines). Je ne sais pas qui va suivre mes conseils : moi, quand je fais un spectacle, je ne prends que deux repas au lieu de trois... curieusement d'ailleurs, les quantités aussi sont réduites, c'est psychologique...

Et nous continuons allègrement de boire notre café et déguster notre gâteau, offert par Anne, maîtresse de maison, laquelle s'était éclatée pendant que Mme 4-Légumes s'enfuyait de l'hôpital, où « les grands bols de liquide clair » ne laissaient rien augurer de bon de ce qui allait suivre...

J'ai décidé qui j'irais parfois le dimanche prendre mon repas là-bas - à commander le vendredi - que je n'oublie pas...

A moins que ce soit mon jour de jeûne !? Heuhh...




Théâtre aux Bleuets

Boof... assistance tristounette...


Théâtre aux Bleuets

Ah, on dirait que le vent tourne...


Théâtre aux Bleuets

C'est pas mal, on dirait, attendons la suite !


Théâtre aux Bleuets

Ah, ça devient bon !


Théâtre aux Bleuets

C'est parce que Cracrac, le corbeau, ne mâche pas ses mots !


Théâtre aux Bleuets

Suivez les regards...


Théâtre aux Bleuets

Là c'est Elvire, l'effrontée de service, qui dresse son monde...


Théâtre aux Bleuets

Dans tous les cas, la fillette, elle, elle votera POUR...


Théâtre aux Bleuets

Et le monsieur aussi ! Et les trois Madames, idem. Celle en bleu-ciel ne s'est pas encore décidée...


Théâtre aux Bleuets

Possiblement, ce sera un vote à l'unanimité...


Théâtre aux Bleuets

En tous cas, la madame en tunique noire, agrémentée de pourpres feuilles d'automne, sûr, elle votera POUR !


Revenir en haut de la page
LES SPECTACLES DE CANCER ESPOIR ONT DU SUCCES...

ARTICLE DU REPUBLICAIN LORRAIN DU 27/04/2017

Santé Fameck : bien manger et bouger - Aux familles de jouer !

Sensibiliser les familles au bien-être par le biais des loisirs et notamment du sport voilà l'objectif de l'événement Loisirs et santé organisé par l'association Sisters & Form qui a lieu ce dimanche à Fameck.




Les Barbies à Contz les Bains

Parmi les animations proposées aux enfants : un jeu interactif sur la place des différents aliments dans le réfrigérateur. Photo Archives RL/Julio PELAEZ






L'association fameckoise Sisters & Form organise ce dimanche l'événement Loisirs et santé à la salle Victor-Hugo.

L'objectif est de sensibiliser le public et plus spécifiquement les enfants au bien-être et la santé par les loisirs et la pratique sportive à travers différents ateliers. « E n abordant le thème de la santé sous une forme ludique, nous voulons que les familles aient une prise de conscience et viennent à changer leurs habitudes alimentaires pour aller vers quelque chose de plus sain. Qu'elles se rendent compte de l'importance de bouger après avoir accumulé du sucre et de la graisse », explique Chérifa Larabi, fondatrice de l'association.

Programme de la journée

La volonté des organisatrices cette année a été de « cibler les enfants avec des ateliers , des jeux conçus pour eux », détaille-t-elle. L'Usep Moselle et Thionville proposera notamment une animation handisport avec des jeux de balle. Plusieurs ateliers culinaires auxquels peuvent participer les enfants âgés de 5 à 14 ans auront lieu. Ils apprendront à faire des tartelettes et des pop cakes tout en étant sensibilisés aux alternatives qui existent au sucre blanc en pâtisserie.

À 14 h aura lieu le spectacle de Simone Schlitter et Évelyne Bridard qui proposeront des mini-sketches autour de l'alimentation. Ensuite à 15 h, Stéphanie Bucci, psychologue au centre social Le Lierre de Thionville, animera une conférence sur l'éducation nutritionnelle des enfants. Le but est de donner des astuces aux parents, aux enfants pour faire attention. C'est dans cette logique qu'à la buvette, il n'y aura pas de soda mais de l'eau gazeuse avec sirop et des jus 100 % fruits.

Tout au long de la journée des ateliers maquillage pour enfants, sophrologie, henné, modelage pour petits et grands, gestes qui sauvent avec les pompiers de Fameck, découverte et jeux nature sur les oiseaux proposés par l'association Les Pieds sur Terre seront proposés, de même que des jeux interactifs sur le gaspillage, le compostage et la place des aliments dans le réfrigérateur.

Pour la bonne cause

L'année dernière les bénéfices de la journée avaient été reversés en partie à l'association longovicienne Enfants handicapés et le droit d'apprendre. Cette fois ce sera au profit de Simone Schlitter, Cancer Espoir, basée à de l'association Zoufftgen. « Nous ciblons à chaque fois une association caritative que nous souhaitons aider dans ses actions », explique Chérifa Larabi.

Lors de la précédente édition, une centaine de visiteurs avaient fait le déplacement. Ce dimanche, l'association organisatrice espère atteindre les 250 à 300 personnes.

Chérifa Larabi a créé il y a maintenant trois ans l'association Sisters & Form consacrée au sport 100 % féminin. « L'idée est de faire sortir les femmes de chez elles en leur proposant des cours de fitness », explique la fondatrice.
L'association compte aujourd'hui une centaine d'adhérentes. Chérifa Larabi compte ouvrir des activités pour les enfants à la rentrée de septembre.


Revenir en haut de la page

NOTRE PARTENARIAT AVEC MARYSE BASTIE


Pour les portes ouvertes du lycée Maryse Bastié de Hayange, et dans le cadre de notre partenariat, nous nous sommes rendus aux Portes Ouvertes ce vendredi 11 mars. Ceci plus spécialement pour applaudir la classe de théâtre de Mr Laurent BEJOT, laquelle présenta, dans un joli décor rouge et noir, des sketchs extraits du scénario MORTS DE RIRE, de Jean Pierre Martinez.

Leur jeu fut très applaudi, et les élèves acteurs ne manquèrent pas de remercier publiquement leur professeur talentueux et dévoué.

Un coup de chapeau pour cette réussite !




Partenariat avec Maryse-Bastié

Partenariat avec Maryse-Bastié

Partenariat avec Maryse-Bastié

Partenariat avec Maryse-Bastié

Partenariat avec Maryse-Bastié

Partenariat avec Maryse-Bastié

Partenariat avec Maryse-Bastié

Revenir en haut de la page

PREPARATION D'UN ONE MAN SHOW - TWO MAN SHOW

Toujours fécond, le théâtre des Barbies s'enrichit, pour la nouvelle année, d'un projet de ONE MAN SHOW - voire TWO MAN SHOW - délirant - en cours de réalisation avancée...





Les Nanas déjantées

Scénario des Nanas déjantées

Voici le scénario de LA DAME A LA ROBE JAUNE : cliquez ici

Prochainement scénario de : LA GUERRE DES CHEFS



Revenir en haut de la page

ONE MAN SHOW - WOMAN SHOW - DEBUT DES REPETITIONS




Cancer-Espoir prépare cela, en particulier pour être présenté au club sportif des Sisters and Form le 30 avril 2017.

D'autres sketchs suivront. Nous vous ferons assister, en vidéo, aux différentes étapes de la construction de ce show, qui, bien sûr, sera susceptible d'être présenté au public dans des médiathèques, MJC, chez les scolaires qui ont un groupe théâtre, et aussi dans les EHPAD.


Revenir en haut de la page

ONE MAN SHOW - WOMAN SHOW - 2ème REPETITION




Revenir en haut de la page

TWO WOMAN SHOW - LES BARBIES TURIQUE ET RAC EN FOLIE !




Revenir en haut de la page

ONE MAN SHOW - WOMAN SHOW - LES FABLES PRESENTEES PAR LES MARIONNETTES




Revenir en haut de la page

LE TWO WOMAN SHOW A LA FETE SPORTIVE DU CLUB SISTERS AND FORM




EXPLICATION AU SPECTATEUR :

Ici il s'agit de participer à l'animation d'une fête... Le public ne vient pas spécialement pour "voir du théâtre". Il y a beaucoup de passage... Les gens sautent d'un stand à l'autre. La prochaine fois nous demanderons l'obscurité dans la salle, ce qui entraînera automatiquement plus de discrétion et d'intimité pour un spectacle "qui en valait la peine" . Les enfants, placés tout près de la scène ont pu bien en profiter, mais sans la présence vigilante des parents bien sûr ils se sont agités assez rapidement, surtout distraits par les passages constants.

Néanmoins nous sommes restées très concentrées sur notre jeu, et avons présenté ce spectacle avec un grand plaisir. Il nous a, à Evelyne (ma fille), et moi-même, coûté beaucoup d'investissement : une bonne cinquantaine d'heures pour les marionnettes... 2 déplacements Paris-Zoufftgen... Je ne compte pas le prix - relativement modeste - des achats de matériel, ni le temps des répétitions physiques et par téléphone...

Mais ce fut non seulement un plaisir de présenter notre création, (et nous remercions à nouveau le Club Sisters and Form de nous l'avoir proposé), mais ce fut aussi une préparation pour la suite de nos représentations, dans les EHPAD, les médiathèques, les écoles... et ailleurs ! Ce fut un test aussi où nous avons remarqué que cela intéressait visiblement les enfants. Nous l'avons vu dans leur regard. Dans le regard de ceux qui sont restés là, pendant quasi une heure, à regarder... pendant que les autres, venaient, partaient. Nous savons à présent que dans une médiathèque, le spectacle, réduit à une demi-heure (il ne faut pas dépasser cette durée pour des tous petits), et dans un cadre beaucoup plus intime, et sans passage perpétuel de monde, sera une réussite.

Nous avons ici présenté notre spectacle dans des conditions peu propices à une bonne écoute. Nous avons néanmoins eu de l'écoute - et sommes restées très concentrées. C'est donc très bien parti pour la suite !

Ce présent spectacle n'a nullement été écrit uniquement pour des enfants. Nous en sortirons "les marionnettes" qui seront par la suite présentées plus spécialement à un très jeune public, et aussi dans des EHPAD où la concentration des personnes âgées, liée également à une audition souvent très défaillante, nécessite d'être boostée par, précisément, quelque chose qui fascine et plaît directement, à grands et petits.

Nous espérons que, malgré les constantes allées-venues, certes perturbantes, sur cette vidéo, vous prendrez plaisir à observer là le résultat d'un long travail qui continuera à porter ses fruits...

La Présidente

Remerciements au Club Sisters and Form


Revenir en haut de la page

LES TRAVAUX AVANCENT A L'ATELIER DE MARIONNETTES


Mme Hamburger cherche son style. Aura-t-elle une casquette, sur des cheveux blonds, ou plutôt pas de casquette, et des cornes de bisons sur des frisures rousses ? Le tablier du personnage fait de chair et d'os ou un autre, fait sur mesure !? Tout va dépendre de l'inspiration du moment.

Une chose est sûre : à quelque part elle a des allures d'ogresse...

La cigale a réussi à prendre des airs de star. Il convient que ses gambettes soient un brin plus musclées, et ce sera parfait !

Suite au prochain numéro...




Les marionnettes


Les marionnettes




OUAH CES MARIONNETTES !

Les travaux se poursuivent.

Mme La Cigale a enfin un visage de vamp (chiffonnée), et des gambettes qui devront encore s'étoffer un peu.

Mme Hamburger s'épanouit dans son rôle d'ogresse, avec une perruque digne de Hollywood. Par contre le chapeau ne lui va pas trop - il sera remplacé par une casquette. Il lui reste à se parer de son tablier style drapeau américain, et elle sera prête pour la nouvelle bataille !




Les marionnettes


Les marionnettes


Les marionnettes


Les marionnettes


Revenir en haut de la page

LES MARIONNETTES DE PLUS EN PLUS "CLASS"



Les marionnettes


Les marionnettes


Les marionnettes


Les marionnettes


Les marionnettes


Les marionnettes


Les marionnettes


Les marionnettes


Les marionnettes


Revenir en haut de la page

EPIS D'OR : PARI REUSSI - LES PHOTOS AU HORS D'OEUVRE


1- Mme Hamburger fait son entrée
2- Le corbeau arrive
3- Le corbeau danse
4- Le corbeau s'agite
5- Le corbeau convoite le fromage
6- Enfin, voilà que le fromage arrive !
7- La cigale-rockeuse semblerait plutôt sage
8- Mais c'est trompeur...
9- Mme HBG est le clou du spectacle !
10- Le public aime...
11- Mme HBG ne s'en laisse pas compter !
12- Mais au fait, elle tient debout comment !?




Marionnettes aux Epis d'Or

Marionnettes aux Epis d'Or

Marionnettes aux Epis d'Or

Marionnettes aux Epis d'Or

Marionnettes aux Epis d'Or

Marionnettes aux Epis d'Or

Marionnettes aux Epis d'Or

Marionnettes aux Epis d'Or

Marionnettes aux Epis d'Or

Marionnettes aux Epis d'Or

Marionnettes aux Epis d'Or

Marionnettes aux Epis d'Or

Revenir en haut de la page

LA VIDEO




Revenir en haut de la page

LA VIDEO (2) : LA MARIONNETTE ELVYRE AUX EPIS D'OR




Revenir en haut de la page

SCÉNARIO - LA GUERRE DES CHEFS


Scénario de la Guerre des Chefs

Vous trouverez le scénario de LA GUERRE DES CHEFS : en cliquant ici

Prochainement scénario de : MME CINQFRUITS - QUATLEGUMES



Revenir en haut de la page

LA GUERRE DES CHEFS : 1ère REPETITION




Revenir en haut de la page


SCÉNARIO - Mme QUAT'LEGUMES-CINQ-FRUITS VA CHEZ LE DOCTEUR


Scénario de Mme Quat'Légumes

Vous trouverez le scénario de

MME QUAT'LEGUMES-CINQ-FRUITS VA CHEZ LE DOCTEUR : en cliquant ici


Revenir en haut de la page

ARTICLE DU REPUBLICAIN LORRAIN DU 27/11/2016

Contz-les-Bains - Haro sur tabac et alcool

La compagnie de théâtre Barbies Turiques et Rac, créée par l'association Cancer-Espoir avec pour objectif, avec humour, de signaler les méfaits du tabac et de l'alcool et de vanter une vie saine était jeudi dans le Val sierckois. Alexandra Hym, professeur des écoles, et ses élèves ont reçu la troupe à l'école de Contz-les-Bains. Un après-midi récréatif auquel les parents des élèves étaient également conviés.

Évidemment gaieté assurée avec Alice au pays de la Cigabouffe une pièce présentée par un trio dynamique et dont le principal message était le rejet de la cigarette. Un message bien passé.




Les Barbies à Contz les Bains

AVANT la représentation... les élèves ne semblent pas très emballés... Photo RL





Les Barbies à Contz les Bains

PENDANT LA PIECE... Tout le monde écoute...





Les Barbies à Contz les Bains

APRES la pièce : " Qu'en pensez-vous !? "


Revenir en haut de la page
LES BARBIES A L'ECOLE DE CONTZ les BAINS : LES PHOTOS

La troupe des Barbies a présenté son dernier spectacle pour cette année 2016, à CONTZ-les-Bains, devant les élèves des cours moyen 1ère et 2ème année, dans une ambiance très attentive et joyeuse. C'est la première fois que nous réalisons une représentation d'Alice au Pays de la Cigabouffe dans une école primaire. Le test était concluant.

Les photos qui suivent en témoignent.

Parallèlement à la publication de ces photos, la vidéo du déroulement de cette représentation sera également publiée.


Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Les Barbies à Contz les Bains

Revenir en haut de la page

LA VIDEO DE NOTRE REPRESENTATION A L'ECOLE DE CONTZ les BAINS, LE 24 NOVEMBRE 2016




Revenir en haut de la page

LES BARBIES A LA MEDIATHEQUE DE FLORANGE : LES PHOTOS - 2




Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange



Revenir en haut de la page
LES BARBIES A LA MEDIATHEQUE DE FLORANGE : LES PHOTOS


Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Les Barbies à Florange

Revenir en haut de la page
ARTICLE DU REPUBLICAIN LORRAIN DU 29/10/2016

Jean de la Fontaine s'invite à la médiathèque

La troupe des Barbies, création de l'association Cancer-Espoir, a présenté une adaptation de fables de Jean de la Fontaine chantées et dansées à la médiathèque. La troupe des Barbies Turique-et-Rac a été créée il y a quelques années par l'association Cancer-Espoir pour, en premier objectif, promouvoir un art de vivre sain, écolo, avec haro sur le tabac et sur l'alcool, et ceci d'une façon humoristique. Les Barbies ont donc mis au point, pour les enfants, une présentation chantée-dansée, très dynamique, qui a invité les enfants à se remémorer - ou à s'initier - à nos auteurs célèbres du passé. Ce brave Monsieur de La Fontaine a été mis à l'honneur avec quelques-unes de ses célèbres fables : Le corbeau et le renard ou La cigale et la fourmi… Voilà nos chers enfants éloignés, le temps d'un petit spectacle, des portables et autres consoles de jeux… leurs parents également ! Le courant est passé, en toute simplicité, ce mercredi dans l'auditorium, grâce à une mise en scène dépouillée et beaucoup de chaleur humaine.




Les Barbies à Florange

Les fables comportent toujours des leçons de vie qu'il convient de décrypter. Photo RL


Revenir en haut de la page

DESSINS A EXPLOITER DANS LE CADRE DE FABLES DE LA FONTAINE


La cigale

La cigale



Le corbeau

Le corbeau



Le renard

Le renard



Mme Loyal

Mme Loyal


Revenir en haut de la page

LA VIDEO DE NOTRE REPRESENTATION A LA MJC DE YUTZ, LE 16 SEPTEMBRE 2016




Revenir en haut de la page

PHOTOS DE NOTRE REPRESENTATION A LA MJC DE YUTZ, LE 16 SEPTEMBRE 2016

Générique

Nicole Lohezic, pseudonyme Ju-ju-Lé incarne : Mme Loyal (la conteuse, chanteuse, maître de cérémonie - meneuse de revue...)

Yvette Boëzennec, pseudonyme Anne d'Incourt, incarne : Mr Cé = Mr Cancer, Mme Chips, Mme Hamburger, Mr Alcoolo, le Dr Ecolo, le Fantôme, la Fée Cigarette, l'amie Morgane... et... le corbeau

Simone Schlitter, pseudonyme Mathilda, incarne : Alice, Mr Business, Mr Saucisse, Mr Tchernobyl, Mr Légume... et... le Renard... et... la Cigale

Les échos ont été réalisés par : Mathilda et Anne d'Incourt

Eclairage : Jérémy Boëzennec

Photos : Conrad Ellerkmann




MJC de Yutz

N'est-ce pas édifiant de voir le changement d'expression des mêmes personnes, avant et après le spectacle !?


MJC de Yutz

ET VOICI LES PHOTOS DU SPECTACLE


MJC de Yutz

Alice, juste avant son rêve


MJC de Yutz

Mme Loyal débute son histoire


MJC de Yutz

Mr Cé (à g) apparaît et la conteuse poursuit l'histoire


MJC de Yutz

Mr Business fait son apparition


MJC de Yutz

Mme Chips apparaît à son tour


MJC de Yutz

Mme Loyal présente Mme Chips


MJC de Yutz

Mr Saucisse va rejoindre son épouse Mme Chips


MJC de Yutz

Mr Saucisse et Mme Chips sont sermonnés par Mme Loyal


MJC de Yutz

Mr Saucisse s'apprête à contredire Mme Loyal


MJC de Yutz

Mr Saucisse coincé à côté de son ennemi, Mme Hamburger


MJC de Yutz

Mme Hamburger détaille la fabrication des saucisses, pendant que Mr Saucisse s'indigne


MJC de Yutz

Mr Alcoolo divague


MJC de Yutz

Mr Alcoolo cuve son poison pendant que Mme Loyal explique


MJC de Yutz

Mr Tchernobyl n'est pas d'accord avec Mr Alcoolo


MJC de Yutz

Mr Légume exige d'être opéré et se lamente


MJC de Yutz

Mr Légume crie de douleur et d'effroi, pendant que le Dr Ecolo le maltraite


MJC de Yutz

La Fée Cigarette apparaît


MJC de Yutz

La Fée Cigarette s'apprête à brûler Alice qui est tombée à genoux


MJC de Yutz

Le corbeau va lâcher son fromage


MJC de Yutz

Le renard et le corbeau se sont invités, et Mme Loyal les présente


MJC de Yutz

La cigale (au centre) a remplacé le renard et s'apprête à danser


MJC de Yutz

Alice (à g) et son amie Morgane en train de petit-déjeuner


MJC de Yutz

Alice contemple Morgane qui prend la pose


MJC de Yutz

Morgane va se présenter à son concours de beauté


MJC de Yutz

Mme Loyal s'adresse au public


MJC de Yutz

Les actrices, assises, attendent que Mme Loyal ait fini d'expliquer


MJC de Yutz

Présentation des actrices



LE BÊTISIER DES BARBIES TURIQUES ET RAC




Revenir en haut de la page

REPRESENTATION A L'EHPAD LES EPIS D'OR - THIONVILLE - 1




Revenir en haut de la page

REPRESENTATION A L'EHPAD LES EPIS D'OR - THIONVILLE- 2




Revenir en haut de la page

REPRESENTATION A L'EHPAD LES EPIS D'OR - THIONVILLE - 3




Revenir en haut de la page

MISE EN SCENE DE FABLES DE LA FONTAINE : LA CIGALE ET LA FOURMI - 1




Revenir en haut de la page

LA CIGALE ET LA FOURMI - 2




Revenir en haut de la page

PHOTOS DE NOTRE REPRESENTATION A L'EHPAD « LA KISSEL », LE 15 AVRIL 2016


Kissel

Mr Légume (Simone), estropié


Kissel

Devenu infirme, il va se reposer, épuisé


Kissel

Mr Légume gémit : Il est complètement disloqué !


Kissel

Le Dr Ecolo (Yvette), se livre à une étrange opération...


Kissel

Mr Saucisse (Simone), et Mme Hamburger (Yvette), avant la bataille


Kissel

Mme Hamburger exprime sa colère !


Kissel

Hamburger et Saucisse vont se battre...


Kissel

La Fée Cigarette (Yvette), brandissant son matériel


Kissel

Alice perdue dans un labyrinthe


Kissel

La Fée s'apprête à brûler Alice avec ses Cigarettes géantes


Kissel

Alice s'écroule, épuisée


Kissel

Le lendemain, Alice émerge de son rêve


Kissel

Elle s'apprête à petit-déjeuner aux côtés de Morgane (Yvette)


Kissel

A la lecture du journal, Alice se souvient de son cauchemar...


Kissel

Nicole s'apprête à battre le tambour


Kissel

Kissel

Kissel

Kissel


REPRESENTATION A LA KISSEL - 1ère partie




Revenir en haut de la page

REPRESENTATION A LA KISSEL - 2ème partie



Revenir en haut de la page

PHOTOS DE NOTRE REPRESENTATION A L'EHPAD « LA KISSEL », LE 8 AVRIL 2016

Cette représentation a été offerte aux enfants du personnel par notre association

ALICE AU PAYS DE LA CIGARETTE A CHANGE DE TITRE, ET SE NOMME A PRESENT : ALICE AU PAYS DE LA CIGABOUFF


Kissel

Un coucou d'Yvette Boëzennec, avant la bataille... ici en Mr Cé...



Kissel

Début de la pièce : Nicole Lohezic explique...



Kissel

Aha, ça commence !



Kissel

Mr Business, le juge, ne paraît pas très emballé! (Simone Schlitter)



Kissel

Nicole, la conteuse, raconte...



Kissel

Mme Chips (Yvette B.) engloutit ses chips...



Kissel

Mr Saucisse et Mme Chips (Simone et Yvette)



Kissel

Mr Alcoolo digère (Yvette B.)



Kissel

Mr Tchernobyl fait son entrée (Simone)



Kissel

Mr Tchernobyl coincé aux côtés de Mr Alcoolo (Simone et Yvette)



Kissel

Mr Légume traîne la patte (Simone)



Kissel

Le Docteur Ecolo, sa seringue et son sabre (Yvette B)



Kissel

Le Dr Ecolo pique Mr Légume qui crie (Yvette et Simone)



Kissel

Mr Saucisse et sa cousine Mme Hamburger (Simone et Yvette)



Kissel

La Fée Cigarette (Yvette) s'apprête à terrasser Alice (Simone)



Kissel

Alice et son amie Morgane petit-déjeûnent (Simone et Yvette)



Kissel

La finale : la lectrice-chanteuse (Nicole), la fée Cigarette (Yvette), Alice (Simone)




Nous prions le public d'excuser la mauvaise qualité des photos... dès que nous seront plus riches (hihi), nous nous procurerons un appareil plus perfectionné !

Et dès que nous disposerons d'un photographe bénévole supplémentaire, nous pourrons charger l'un de filmer, pendant que l'autre prendra les photos, et le caméraman pourra déplacer opportunément la caméra pour filmer les angles invisibles, à la place de la caméra fixe, bête et disciplinée...

Donc, promis, nous allons bientôt nous améliorer.

Nous allons nous retrouver pour visionner la vidéo de cette représentation aux enfants, à la Kissel...


Revenir en haut de la page

LES REPETITIONS DU NOUVEAU SCENARIO

Nous avons choisi de présenter une succession, dans le temps, de différentes répétitions de cette nouvelle formule de lecture animée, intitulée « Alice au Pays de la Cigarette ». Ceci afin que l'on puisse voir les progrès dans la mise en scène, la gestuelle, et la maîtrise du travail. Volontairement, nous nous abstenons d'un montage correcteur, afin de réaliser vraiment du « pris sur le vif ». En quelque sorte, c'est « le film du film... »

Mise en scène et réalisation : Simone Schlitter, pseudo : Mathilda

La lectrice et chanteuse : Nicole Lohezic, pseudo : Jujulé

Les 2 mimes, au besoin interchangeables :

  • Simone Schlitter = Mathilda (Alice, Mr Saucisse, Mr Légume, Mr Business, Mr Tchernobyl, La Fée)
  • Yvette Boëzennec = Anne d'Incourt (Mr Cé, Mme Chips, Mr Alcoolo, le Dr Ecolo, Mme Hamburger, le fantôme)



Revenir en haut de la page

3ème REPETITION DU NOUVEAU SCENARIO

Comme promis, nous vous proposons de visionner la suite des REPETITIONS du nouveau scénario Alice au Pays de la Cigarette. Vous visionnerez ci-dessous notre 3ème essai... quelques progrès depuis le tout début...




Revenir en haut de la page

4ème REPETITION DU NOUVEAU SCENARIO

Suite des REPETITIONS du nouveau scénario Alice au Pays de la Cigarette. Vous visionnerez ci-dessous notre 4ème essai... la pièce prend belle tournure, les progrès sont visibles...




Revenir en haut de la page

5ème REPETITION DU NOUVEAU SCENARIO




Revenir en haut de la page

6ème REPETITION DU NOUVEAU SCENARIO




Revenir en haut de la page

7ème REPETITION DU NOUVEAU SCENARIO - ACTE 1




Revenir en haut de la page

7ème REPETITION DU NOUVEAU SCENARIO - ACTE 2




Revenir en haut de la page

AFFICHE DES SPECTACLES

Voici l'affiche pour nos prochains spectacles... Les dates des spectacles seront communiquées le moment venu.



Affiche de Alice au Pays de la Cigarette

Revenir en haut de la page




HISTORIQUE

Historique des Barbies Turiques et Rac

Et à présent, oyez, braves gens...

ETE 2012 :

Dans le cadre de notre association Cancer-Espoir, nous avons créé un atelier-théâtre afin d'y travailler sur une pièce, la Fée Cigarette. Pièce à but antitabac, en premier lieu. Mais il s'agit aussi d'une critique bien plus large de notre société de consommation...

Nous avons d'abord cherché des actrices et des acteurs pour notre scénario. Lequel, au départ, était prévu pour une douzaine d'acteurs. Nous ne les avons jamais trouvés, et de ce fait, le scénario fut transformé pour être lu par 3 lectrices alternant la lecture. Une chanteuse intercalait, entre les morceaux de lecture, des comptines (Au clair de la lune, la mère Michel, etc...).

Les lectrices, au départ, étaient :

  • Monique Pédrini,
  • Céline Freton,
  • Simone Schlitter
  • La chanteuse : '''Nicole Lohezic

Toutes masquées, et vêtues de noir et blanc. Les dialogues souvent remplacés par des mimiques et une gestuelle appropriée. La lecture était tournante.

Avantage : la pièce avait une certaine allure. Et une grande économie de costumes et de gestes. La gestuelle était synchronisée et avait une allure de ballet. Quasiment éthérée...

Inconvénient : précisément son côté « éthéré », déconcertant pour le grand public.

Compte tenu des 12 personnages représentés, un public non averti et pas très attentif perdait le fil. La pièce était parfaite pour un théâtre d'Ecole, mais point pour le« tout public ».

Nous faisons une représentation à la salle Municipale de Garche.

DEBUT 2013 :

Cette pièce dont le scénario fut écrit par la Présidente de l'association, Simone Schlitter (moi), qui imagina aussi les mises en scènes successives, fut dès lors réécrite de façon à ce qu'un même personnage soit toujours interprété par le même acteur.

Les rôles furent les suivants :

  • Céline Freton : Mr Cé, Mr Tchernobyl, Mr Saucisse, Mr Légume, la diététicienne n° 1
  • Yvette Boezennec (remplaçant Monique Pedrini) : Mme Chips, Mme Hamburger, Mr Alcoolo, le Dr Ecolo, la diététicienne n° 2
  • Simone Schlitter : Mr Business et la Fée Cigarette.

Les actrices furent vêtues de jolis costumes colorés différents, afin de mieux identifier les personnages.

Monique nous avait quittés, car ses déplacements étaient difficiles pour les répétitions.

Céline nous quitta aux fins de pouponner ! (2ème enfant)

Un nouvel acteur frappa à la porte : Frédéric Simounet. Il travailla avec nous quelques mois, puis nous quitta pour motifs professionnels et privés (plus assez disponible). Il avait remplacé Céline dans ses rôles.

Entretemps, Marie Simon s'était jointe à nous, et partageait les rôles avec Yvette. Mais il nous manquait quelqu'un pour les 5 rôles de Fred...

Yvette Boëzennec nous quitta aussi, car elle ne pouvait pas suffisamment s'investir. Et finalement Marie nous quitta elle aussi... mais nous affirma rester à notre entière disposition pour dépannage éventuel.

Entretemps, un partenariat fut établi avec le collège Jean-Marie Pelt de Hettange-Grande, et nous avons travaillé avec des élèves du professeur de français Joana Strach : les élèves travaillaient sur l'acte 1 (durée environ ¼ d'h) et nous-mêmes sur l'acte 2, plus compliqué, et de durée environ 1 h. Certains élèves nous aidèrent pour les bruitages.

C'est là que nous nous sommes retrouvées, Nicole, la chanteuse (pseudonyme Jujulé), et Simone (moi, pseudo : Mathilda), avec une nouvelle prétendante, Yvette Wahl-Cassel (pseudonyme Joséphine). Joséphine prit les rôles de Céline (Mr Cé, etc...), Simone (moi) conservait ses 2 rôles, et, providentiellement une nouvelle actrice apporta du sang neuf : Bouhr Véronique, laquelle prit les rôles d'Yvette Boëzennec (Mme Chips, etc.).

Tout semblait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Toutes celles qui avaient pris le train en marche bossèrent pour rattraper le retard. Las : Véronique nous quitta, un peu dépassée par des évènements extérieurs.

A la fin de l'année scolaire 2013-2014 : nous avons réalisé avec les élèves du collège un spectacle à l'EHPAD « La Kissel » de Hettange-Grande.

Nous avons aussi, jusqu'à l'été 2014, effectué des spectacles dans différentes EHPAD et Résidences : à Ottange EHPAD Le Plateau - EHPAD Les Séquoïas à Florange - Résidence Les Bleuets à Yutz.

Ce qui était une prouesse, puisque, entretemps, et sur 2 ans, 6 acteurs ou actrices avaient transité par nous, pour nous quitter ensuite, pour diverses raisons. Pour une troupe fonctionnant obligatoirement avec au moins 3 acteurs plus la chanteuse, cette hémorragie et cette instabilité s'effectuant sur 2 années furent un désastre qui nous freina énormément dans notre progression...

MAIS : sans s'affoler outre mesure, notre troupe, soutenue ensuite par « Joséphine » (Yvette Wahl-Cassel), continua l'entraînement, droit dans ses bottes, et une nouvelle actrice se joignit alors à nous en la personne d'Ariane Brockers, laquelle totalisait 5 ans d'expérience théâtrale au Conservatoire de Nancy.

Un nouveau personnage est alors introduit dans l'acte 2 : « Alice », muette, mais à la gestuelle expressive. Romantique, elle danse et évolue sur une musique originale adaptée, et sert à meubler l'espace à chaque changement de costumes, en créant une ambiance bucolique qui peu à peu s'assombrit pendant que l'orage guette...

EN SEPTEMBRE 2014 : Les rôles sont les suivants :

  • La chanteuse : Nicole Lohezic
  • Ariane Brockers : Mme Chips - Mme Hamburger - Mr Alcoolo - Dr Ecolo - diététicienne n° 2 - la Fée Cigarette
  • Yvette Wahl-Cassel : Mr Cé -Mr Tchernobyl- Mr Saucisse - La diététicienne n° 1 - Mr Légume
  • Simone Schlitter : Mr Business - Alice...

Mais, coup de pot inattendu : une nouvelle venue, Maria Scroccaro, nous est présentée et se révèle excellente actrice. Simone (moi) lui offre alors le rôle de Mr Business, ce qui permet à Maria de révéler tout son talent.

Ainsi, la chef de troupe va pouvoir souffler un peu et se consacrer davantage à superviser le jeu.

Nous en sommes-là ce jour de fin novembre 2014.

NOS PROJETS A COURT TERME : représentation au Café Bar les Gueulard, 14 rue Clémenceau à Nilvange (57240)

Notre Intitulé : il fut choisi d'un commun accord : les Barbituriques nous plaisaient assez, pour le côté humoristique - mais nous en trouvâmes des dizaines sur internet. Pour nous distinguer, en conservant néanmoins l'aspect plaisant « des Barbies », et l'aspect humour des « barbituriques », nous avons imaginé, d'un commun accord : Les Barbies Turique-et-Rac.

Souhaitez-nous : « Bon vent » !

NOS ARTISTES :

Carte d'identité des actrices-créatrices des Barbies-Turiques-et-Rac

Yvette Wahl-Cassel
Nicole Lohezic
Marie Papette
Ariane Brockers
Simone Schlitter

Revenir en haut de la page



NOTRE PIECE "ALICE AU PAYS DE LA CIGABOUFFE" AUX EPIS D'OR A THIONVILLE

QUELQUES PHOTOS

Alice au Pays de la Cigabouffe - Epis d'Or
Alice au Pays de la Cigabouffe - Epis d'Or
Alice au Pays de la Cigabouffe - Epis d'Or
Alice au Pays de la Cigabouffe - Epis d'Or
Alice au Pays de la Cigabouffe - Epis d'Or
Alice au Pays de la Cigabouffe - Epis d'Or
Alice au Pays de la Cigabouffe - Epis d'Or
Alice au Pays de la Cigabouffe - Epis d'Or
Alice au Pays de la Cigabouffe - Epis d'Or
Alice au Pays de la Cigabouffe - Epis d'Or
Alice au Pays de la Cigabouffe - Epis d'Or
Alice au Pays de la Cigabouffe - Epis d'Or


Revenir en haut de la page



NOTRE PIECE "LA FEE CIGARETTE" AU CENTRE EUROPA

Nous essayons dans la vidéo présentée de vous donner une idée de ce que fut notre pièce, ce soir-là, mise en valeur par le talent de l'équipe - en l'occurrence totalement bénévole - de MAX ANIMATION. Seulement des petits bouts de film furent réalisés, un peu « au hasard ». Nous avons essayé d'en tirer le meilleur. Il ne s'agit donc PAS de LA PIECE, mais d'un essai du rendu de son atmosphère...

Ceci fut possible grâce à la persévérance de 2 personnes :

  • L'une, forcément, Simone, la directrice de troupe,
  • L'autre, Tibi, souhaitant conserver l'anonymat. Vous verrez néanmoins son portrait en fin de film. Afin de le remercier pour sa peine, Simone lui a offert un costume de robot et de nombreuses antennes.




Revenir en haut de la page



L'ÂGE MÛR

L'âge mûr

Nous avons fait de multiples représentations dans des EHPAD (résidences pour personnes âgées).

Notre partenariat avec le collège Jean-Marie Pelt de Hettange-Grande prit fin en raison de la mutation du professeur, Joana Strach, passionnée de théâtre, laquelle, ensuite, accaparée par d'autres soucis, n'eut plus l'occasion de nous donner signe de vie, depuis son lieu de mutation...

Nous-mêmes avions constaté que le temps disponible des élèves, pour cette activité, était vraiment réduit. Les vacances interrompaient chaque fois, très inopportunément, le fil des idées. Ce leur fut très difficile de mener à bien, au bout de l'année scolaire, un petit spectacle avec nous.

Joana était passionnée. Elle fit, avec les élèves, des heures supplémentaires, pour parvenir à un quart d'heure de spectacle correct, à la fin de cette année-là. Sans elle, pas question de reprendre cette expérience au collège !

L'une de nos actrices a d'importants problèmes de santé, et ne peut donc plus s'investir d'une façon fiable. D'autres personnes ont frappé à notre porte. Toujours des personnes retraitées ou tout près de la retraite. Elles sont habituées à s'investir dans d'autres structures, tout plus ou moins en même temps. Le théâtre, pour elles, est un passe-temps, au même titre qu'un autre. Elles n'acceptent pas, intimement, de lui accorder une vraie priorité sur leurs autres occupations. Et hélas, on ne peut pas réaliser un travail d'équipe sérieux si le théâtre passe « après le reste »...

De ce fait, la directrice de troupe décida que le scénario, tel quel, ne pouvait plus, sérieusement, être interprété, avec une troupe se réunissant trop irrégulièrement. Il resterait donc en attente de personnes plus décidées à un travail très régulier, et de fréquence adaptée.

En attendant, un nouveau scénario est écrit, nommé « Alice au pays de la Cigarette ». Il reprend le même thème, sous forme d'une lecture lue par notre lectrice-chanteuse Nicole Lohezic. Cette lecture est animée par l'apparition d'une succession de personnages costumés, mimant des situations et des sentiments divers. Ces personnages sont : Yvette Boëzennec (Mme Chips, Mr Alcoolo, Mr Cé, etc...) et Simone (Mr Business, Alice, etc.).

La musique de la précédente pièce est utilisée.

Cette pièce se veut originale et féérique - tout comme la 1ère version, d'ailleurs. Elle est davantage à la portée des petits enfants, toutefois, et pourra facilement se lire et jouer en médiathèque. Elle pourra néanmoins tout à fait plaire aussi aux adultes, tout comme ceux-ci apprécient Blanche-Neige, de Walt Disney.

L'avantage est que la pièce nécessite l'investissement de 3 personnes au lieu de 5, ou davantage. Les risques de défection sont très réduits... Nicole est une fille qui a accompagné la troupe depuis sa création, et est venu répéter avec parfois d'atroces migraines... C'est dire que son investissement est à toute épreuve... Simone, bon, c'est la directrice-créatrice - si elle ne s'investit pas, personne ne le fera ! Yvette Boëzennec est une actrice de nos débuts. Elles nous avait quittés en raison des répétitions obligées les soirs (car l'une des actrices, professionnellement occupée, ne pouvait débuter les répét. qu'après 19 h 30), et beaucoup de personnes d'un certain âge n'aiment plus se déplacer si tard, surtout l'hiver. A présent nos répéts ont lieu les après-midis, donc ce problème n'existe plus.

Simone va se procurer des projecteurs adaptés, qui soient susceptibles d'être transportés sans trop de douleurs dans une voiture ordinaire.

Notre emploi du temps est fait jusqu'à décembre 2015 inclus, et sera ensuite établi pour le 1er semestre 2016.

Nous ne refuserons pas les nouvelles actrices (ou acteurs) postulants. Toutefois, en tout premier lieu, ils devront nous fournir TOUTES les dates de leurs projets de vacances. Nous-mêmes verrons si cela est compatible avec notre travail. Si oui, ils - elles - devront s'engager à respecter strictement ces dates données, et à ne pas en introduire d'autres, entre temps. C'est seulement à ce prix qu'un travail sérieux peut être réalisé...

Régulièrement, l'un de nos deux caméraman bénévoles (Teddy ou Jérémy) viendra nous filmer, afin que nos progrès soient mis en avant, et nos défauts corrigés.

Revenir en haut de la page



REPRESENTATION DE LA FEE CIGARETTE AUX ERABLES - 2015



Revenir en haut de la page

SKETCH EXTRAIT DE LA FEE CIGARETTE ET PRESENTE A L'AG 2015 DE CANCER-ESPOIR



Revenir en haut de la page

NOTRE THEATRE AVANT LES BARBIES - RAPPORT DE SIMONE, CHEF DE TROUPE

Nous n'avions pas encore de nom de troupe... et faute d'avoir trouvé "les perles rares", c'est à dire un nombre suffisant d'acteurs et ou d'actrices, j'avais imaginé une pièce en deux actes, relatant les méfaits du tabac et de la malbouffe, et puis relatant aussi plein d'autres choses en train de détruire allègrement notre planète, en passant - ceci sous forme d'une pièce en 2 actes, le premier acte joué, le 2ème lu...

A revoir cette première version de la Fée Cigarette, après 3 années de recul, je me répète encore, en boucle, la même chose : dommage que la planète ne soit pas peuplée d'esthètes, ils auraient appréciés beaucoup cette lecture gestuelle stylée, d'une rare originalité - et - à quelque part - fascinante.

Mais bon - il faut savoir composer, et faire quelque chose qui plaise à la fois aux esthètes, et aux autres - donc à tout le monde. C'est ce que j'ai donc fait par la suite, avec, tout d'abord La Fée Cigarette entièrement jouée, puis, dans une autre version Alice au Pays de la Cigabouff.





Revenir en haut de la page

LA FEE CIGARETTE - ACTE 2 A GARCHE



Revenir en haut de la page

CHARTE DE LA TROUPE LES BARBIES TURIQUE ET RAC

Cette charte de bonnes pratiques est rédigée par Simone SCHLITTER, créatrice et directrice de la troupe LES BARBIES TURIQUE ET RAC. Toute personne aspirant à faire partie de la troupe est invitée à y souscrire, de même les personnes actuellement en place et n'ayant pas encore eu l'occasion d'y adhérer.

La charte doit être signée au plus tard un mois après sa communication à l'intéressé. Il s'agit d'un engagement sur l'honneur, sans obligations légales. Tout aspirant n'ayant pas signé la charte un mois au plus tard après sa communication ne pourra être accepté en tant que participant. Tout participant n'ayant pas encore signé cette charte, et ne l'ayant pas signée un mois au plus tard après que communication lui en aura été faite, ne pourra plus faire partie de la troupe.



En premier lieu, chaque signataire doit avoir pleine conscience que de participer au travail de la troupe est un travail d'équipe, lequel, pour pouvoir s'exprimer pleinement, nécessite un suivi régulier des séances de travail. Celles-ci se tenant de préférence une fois par semaine, le même jour, d'un commun accord (actuellement les lundis). Une certaine souplesse est évidemment de mise, et en fonction des contraintes des uns (unes) et des autres, des fluctuations de ce rituel peuvent être acceptées d'un commun accord.

Chacun s'engage à avoir conscience que son absence lors d'une répétition est préjudiciable à l'entraînement optimal de la troupe, et par suite s'engage à réduire ses absences dans la mesure de son possible. Un calendrier répertoriant les absences prévues d'avance est établi par la directrice de troupe, et communiqué à chaque participant, lequel, à l'inverse, lui aura transmis à l'avance, ses absences probables, afin que ce calendrier puisse être établi.

Ce calendrier permet d'éviter les incohérences, le flou, les incertitudes, dans le programme de travail, et permet à la directrice de prendre des engagements extérieurs avec une certaine fiabilité. Tout signataire de la charte devra éviter, sauf cas de force majeure, de placer la troupe devant le fait accompli de son absence aux répétitions, s'il a omis de prévoir ces absences sur le calendrier qui lui aura été soumis : les cas de force majeur sont : maladie (du participant ou de sa famille proche), décès d'un proche, accident ou incident imprévu (p.ex.panne de transport).

Le participant comprend qu'en l'intégrant dans la troupe, la directrice prend un certain risque, au départ, et lui accorde sa confiance. En retour, le participant accepte de lui rendre cette confiance, et d'expliquer en détail le cas de force majeure qui a provoqué l'empêchement de respecter l'engagement du calendrier. En aucun cas, pour un empêchement inopiné « de dernière minute », « l'argument de sa vie privée » ne pourra suffire à excuser cette absence. Celle-ci, ayant créé des perturbations qui n'étaient pas programmées, doit être alors expliquée avec tact et pertinence, et non s'autojustifier par un argument du genre : « c'est ma vie, et cela ne regarde personne ».

La directrice, pour sa part, s'engage à ne ménager ni son temps, ni ses efforts, dans le but de favoriser le travail et l'épanouissement de sa troupe, et de la faire connaître au maximum de ses possibilités d'action. Elle communiquera à la troupe, en temps utile, toutes les perspectives de travaux et opportunités qui se présenteraient à elle.

Enfin, chacun fera un maximum pour permettre un travail dans la confiance, en évitant que le climat ne se dégrade par l'impression que certains pourraient donner de « n'en faire qu'à leur tête et selon leur humeur ». La bonne volonté doit rester évidente, et ne pas avoir à être prouvée par une équation mathématique complexe ! Ce n'est que dans ce cas que de préjudiciables tensions sont évitées.



Le participant de la troupe ou l'aspirant est invité à écrire de sa main, ci-dessous : « lu et approuvé », suivi de la date, puis de ses noms et prénoms, en toutes lettres, puis de sa signature.

Texte rédigé puis signé par :
Simone SCHLITTER
Directrice de la Troupe
LES BARBIES TURIQUE ET RAC

Revenir en haut de la page