Salon du bien-être

Une course-marche 100% féminine à Thionville au profit de la lutte contre le cancer du sein
Bubu
Site Admin
Messages : 1138
Enregistré le : 18 avr. 2007, 22:03

Salon du bien-être

Messagepar Bubu » 22 juin 2019, 20:08

Le Républicain Lorrain du 16/06/2019 - Par O.M. - Photo RL / Armand FLOHR

Thionville - Solidarité : les Dames de Cœur se piquent de bien-être

    Image

Des séances gratuites de réflexologie plantaire ont été dispensées ce samedi salle Jean-Burger. Excellente initiative avant la course ce dimanche. Photo RL /Armand FLOHR


À la veille de la Thionvilloise, la course organisée ce dimanche matin afin de récolter des fonds pour la lutte contre le cancer du sein, un salon du bien-être destiné autant aux malades qu’aux valides a été proposé salle Jean-Burger. Une idée régénérante.

La veille de la Thionvilloise est traditionnellement le rendez-vous des copines qui viennent de concert rechercher salle Jean-Burger la précieuse tunique rose de l’édition 2019. La septième déjà. Sur les coups de 16 h, 5 000 tee-shirts avaient déjà trouvé preneuses. « L’objectif bien sûr étant qu’il ne nous reste plus ce dimanche de maillots floqués de l’année 2019 », insiste Nadine Wolf, présidente de l’association Les Dames de Cœur de Thionville. Celles qui auraient l’idée saugrenue de venir avec des maillots, certes collector, des éditions précédentes risquent donc se faire sermonner par de gros yeux ! Oh pas plus, car il ne faut pas se tromper de combat. « C’est un moment fédérateur pour soutenir toutes les victimes du cancer du sein. Tout le monde se sent concerné. Et à Thionville, on a de la chance car il a toujours fait beau. Une fois il avait même fait très chaud et on n’avait pas du tout aimé », se souvient Nadine Wolf. « C’est à chaque fois un bon moment et le centre-ville en profite. Les terrasses et les restos sont pleins, je crois que chacun s’y retrouve. » La présidente en profite pour tresser des lauriers, amplement mérités, aux filles de son comité. « Elles s’investissent à 200 %. Elles ont d’abord ramené les maris puis maintenant les enfants viennent apporter leur aide. »

Émilie s’est pour sa part chargée de l’organisation d’un salon du bien-être. Une première qui a réuni une quinzaine de stands, du shiatsu au Pilates en passant par la socioesthétique ou encore la réflexologie plantaire. « Notre carte du corps se loge dans nos pieds », confirme Émilie, qui assure que cette dernière discipline « enlève pression, tension, stress et angoisse. La sophrologie peut libérer quant à elle de certains blocages et aide à la respiration » assure encore la jeune femme. Autant d’effets qui ne sauraient être que bénéfiques pour les malades. Christelle Witkowski, professeur de Pilates à Thionville, explique que sa discipline aide « les femmes à prendre conscience de leur corps mais aussi à se vider la tête. » Ce qui est primordial dans toute thérapie. « On travaille aussi sur la posture et les muscles profonds du corps. Dans le cas d’une ablation, on apprend aussi à relever le bras, à le remobiliser au niveau de l’omoplate. » Bien évidemment, la plupart de ces professionnelles travaillent déjà main dans la main avec les Dames de Cœur.

O.M.


Retourner vers « Les Dames de Coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité